La lumière sous les projecteurs
Nov 2015

Mots clÉs

Articles liÉs

Partager

La lumière sous les projecteurs

Pour la quatrième année consécutive, les élèves du lycée de Saint-Martin participent à la fête de la science. Environ 120 élèves ont travaillé depuis septembre sur le thème de la lumière. Ils présenteront leurs expériences vendredi.

Depuis le mois de septembre, quatre classes du lycée travaillent sur les expériences qui seront menées lors de la fête de la science. Il s’agit d’élèves qui ont choisi à leur entrée en seconde les méthodes et pratiques scientifiques (MPS) comme enseignement d’exploration. Ce sont des jeunes qui ont souvent un profil scientifique et qui sont réunis 1h30 par semaine pour leur cours optionnel. Quatre enseignants, de mathématiques, de physique et de SVT, pilotent les MPS et encadrent les élèves dans leurs travaux de recherche et d’application de la science. Cette année, les lycéens ont même reçu l’aide de techniciens de l’operateur Dauphin Telecom qui sont intervenus dans le cadre d’un partenariat de compétence. Pendant un mois, les techniciens et un groupe d’élèves ont travaillé sur la nouvelle technologie appelée Li-Fi (Light Fidelity). Ce support de communication vient en complément du Wi-fi, que l’on connaît bien. Le Wi-fi utilise les ondes radio, le Li-fi utilisera la lumière. Et c’est le thème de la lumière qui est retenu cette année pour la fête de la science. Car historiquement, la lumière a été à l’origine de grandes avancées scientifiques pour notre société. Elle a révolutionné la médecine, a ouvert la communication internationale via internet et continue d’être un vecteur important qui lie à la fois les aspects culturels, économiques et politiques de la société mondiale.

Quatre ateliers d’expériences présentés

C’est la raison pour laquelle l’année 2015 a été proclamée par l’assemblée générale des Nations Unies (ONU), «année internationale de la lumière et des technologies fondées sur la lumière». Grâce à ce partenariat de compétence, les lycéens ont pu voir les effets concrets de l’apprentissage théorique. Et c’est l’essence même de la fête de la science qui a pour objectif de rendre cette matière plus accessible pour les jeunes et surtout plus attrayante. Quatre ateliers seront proposés vendredi de 8 heures à midi sur le site principal du lycée. Le premier sera constitué par des stands montés par des groupes d’élèves de seconde option MPS, et deux groupes de la classe de terminale CAP APR. Un second atelier sera constitué de d’animations de type quizz avec un diaporama. Un troisième atelier permettra une approche ludique des sciences de la lumière sous la forme d’un jeu inspiré du «Trivial Poursuite». Enfin, un quatrième atelier intitulé «Lumière sur les savants et inventeurs noirs, devoir de mémoire» sera animé par Alex Reiph de l’association «Conscious Lyrics Foundation». Les ateliers seront visités par les nombreux élèves des lycées professionnel et général, ainsi que par des collégiens de la future Cité scolaire Robert Weinum et du Collège Quartier d’Orléans. A noter que toujours dans le cadre de la «Fête de la Science», des ateliers seront organisés au collège Mont des Accords aujourd’hui de 7h20 à 12h30.

L’année dernière, un exposé sur les feux d’artifice avait été présenté.

Source : Le Pelican