Communication inter Caraïbe
Nov 2015

Mots clÉs

Articles liÉs

Partager

Communication inter Caraïbe

Les Journées de la coopération européennes dans la Caraïbe se sont poursuivies chez Dauphin Telecom avec le projet CaribComX.
Pour leur quatrième édition, les Journées de la coopération européenne ont choisi de mettre en avant les îles de la Caraïbe et leurs projets de coopération territoriale soutenus par des fonds structurels européens dans le cadre d’INTERREG Caraïbes. Ainsi, à Saint-Martin, il s’agit de mieux connaître ces entreprises, qui communiquent peu où qui se font rares compte tenu de la maigre présentation des initiatives. L’occasion, donc, de rappeler que la coopération européenne dans le bassin caribéen est une réalité dont les entrepreneurs éligibles doivent prendre conscience et profiter pour engager leur développement.
C’est ce qu’a fait Dauphin Telecom avec le projet CaribComX dont l’objectif était de favoriser la croissance et l’emploi par l’innovation et l’économie de la connaissance ainsi que de renforcer l’attractivité par le désenclavement et la connectivité des territoires. Bref, contribuer au développement de la Caraïbe en participant à la croissance économique, en respectant l’environnement et en créant des emplois.

Un challenge relevé par Dauphin Télécom
Concrètement ce projet, qui est déjà une réalité, vise principalement à favoriser la coopération entre les opérateurs de télécommunications de la Caraïbe en améliorant la compétitivité, l’intégration et la valorisation des tarifs de transit voix entre les différents partenaires. Un projet unique car il est très difficile de faire travailler ensemble les opérateurs télécommunication de la zone avec une concurrence devenue très dure et des nouveaux venus souvent suspectés d’être à la recherche d’un nouveau territoire à conquérir. Un challenge qu’a toutefois relevé Dauphin Telecom en créant un marché virtuel au sein duquel certains opérateurs inter caribéens se sont rencontrés, sont aujourd’hui partenaires et échangent un trafic voix sans passer par d’autres intermédiaires du bout du monde qui sont inutiles et qui rendent les communication moins fluides et plus onéreuses. Un projet extrêmement positif, tant pour les clients que pour les professionnels de la communication.

«Une plateforme inter connectée»
«Nous avons créé une plateforme, basée sur Saint-Martin, qui est interconnectée avec les îles partenaires voisines de la Caraïbe, expliquent Armando Blanco et Richeline Leroux, respectivement directeur et chef de projet chez Dauphin Télécom. Avec la carte CaribComX, que nos clients peuvent venir acheter chez nous, ils disposent d’un numéro personnel à entrer dans leur téléphone. Ce dernier leur permet d’appeler directement leurs interlocuteurs d’île en île sans passer par des intermédiaires. Les coûts sont ainsi réduits et la qualité du son est nettement meilleure, car les connexions sont directes avec la quinzaine de partenaires avec lesquels nous travaillons. Notamment la Guadeloupe, la Martinique, la République Dominicaine, Anguilla, Saint-Barthélemy, Saint Kitts & Nevis, Antigua, Sainte-Lucie, Saint-Vincent, les Île Vierges britanniques, la Barbade, la Guyane, la Jamaïque, Aruba, Curaçao et Bonaire.»

Sources : Le Pelican