4G au premier trimestre 2017
Nov 2016

Mots clÉs

Articles liÉs

Partager

4G au premier trimestre 2017

La 4G disponible durant le premier trimestre 2017

DauphinTelecom-4G-1Depuis la mi-octobre 2016, les licences 4G ont été attribuées, sur Saint-Martin et Saint-Barthélemy et quatre opérateurs ont obtenu les licences ; Orange, Digicel, Free et Dauphin Télécom. L’opérateur UTS, qui a énormément investi en équipement sur l’île, n’a pas été retenu. Tour d’horizon sur la 4G avec Philippe Morel, directeur commercial et marketing chez Dauphin Télécom.

L’avantage de la 4G par rapport à la 3G va permettre des débits plus importants, « aujourd’hui nous livrons de la 3G entre 2 et 7 Mbps », assure Philippe Morel, « la 4G, théoriquement, peut monter jusqu’à 40 Mbps. On devrait plafonner, au niveau du téléphone, autour de 20 Mbps ».
Mais tout n’est pas aussi simple que ça, « il faut aussi qu’en parallèle, tout ce qui est serveur, tout ce qui est mis à disposition de l’utilisateur, soit opérationnel. Et soit aussi capable de renvoyer de la vitesse aussi vite et lire aussi vite, que la demande », précise Philippe Morel. Par ailleurs, ce n’est pas tout d’avoir de la 4G, il va falloir aussi s’équiper, car pour l’instant les équipements et la plupart des téléphones ne supportent pas la 4G.
« Actuellement, il n’y a pas beaucoup de téléphones qui soient capables de supporter la 4G, ça va impliquer du changement de matériel chez beaucoup de personnes ».
Une fois que tous les équipements techniques seront mis en place, le très haut débit va se répandre rapidement. « La 4G sur du mobile, ça fait partie du développement numérique qui est prévu en Europe et en France », précise Philippe Morel, ce qui fait « que d’ici 2030, 98 % de la population Européenne va pouvoir bénéficier du très haut débit ».

80 % DU TERRITOIRE COUVERT D’ICI FIN 2017 Saint-Martin ne devrait pas être en reste sur le développement numérique, puisque « 21 millions d’euros sont prévus et dépensés, sur l’aménagement du territoire en fibre optique, pour permettre à chaque foyer de bénéficier du très haut débit». Un aménagement qui se fait à travers « une convention tripartite entre l’Etat, la Collectivité et l’Europe, pour investir sur le très haut débit».
Actuellement, tous les opérateurs mettent à jour leur réseau en préparation de la 4G, ce qui provoque des bouleversements qui impactent l’accès au réseau, les SMS ou Internet, « jusqu’au mois de janvier-février 2017, ça va être comme ça… ». Dauphin Télécom prévoit de fournir la 4G « très certainement, au premier trimestre 2017 », avec une prévision de couverture de 80 % du territoire fin 2017, et Philippe Morel précise que « depuis qu’on a les licences, on peaufine le dispositif et les ingénieurs travaillent dessus ».
Avec l’apparition de la 4G, les offres avec des téléphones compatibles vont fleurir, ce qui va sûrement provoquer des bouleversements au niveau des prix.

 

Sources : 97150
Joan del Riu